CARACTERISTIQUES SUR LE LHASSA APSO

 

BREF APERCU HISTORIQUE Le Lhassa Apso est originaire du Tibet où beaucoup vivent à haute altitude et où le climat peut être rude. Il lui faut être un petit chien robuste pour résister à ses conditions et cette résistance a eu beaucoup d’influence sur son évolution. Son poil long et dur, avec un sous poil dense, lui sert d’isolant pendant l’hiver et sa frange protège ses yeux du vent, de la poussière et de la lumière intense. Le Lhassa Apso est l’une des différentes races orientales introduites en Europe. Les premiers Lhassa sont arrivés en Grande Bretagne au début des années 1920 et ont été exposés à Londres peu de temps après. A leurs débuts en Grande Bretagne ils ont été confondus avec d’autres races orientales poilues et tous ont été appelés « Terriers de Lhasa ». Plus tard les différences ont été établies, surtout entre le Lhassa et le terrier du Tibet que l’on pense être à l’origine des premiers Lhassa. Un club de race pour le Lhassa Apso a été fondé en Grande Bretagne en 1933.
*******************************************************************

Le Lhassa Apso est un petit chien d'agrément et de compagnie originaire du Tibet dont l’espérance de vie est de 14 à 18 ans.
Le Lhassa Apso est classé, dans la nomenclature de la Fédération cynologique internationale (FCI) dans le groupe 9 (chiens de compagnie), plus spécialement dans la section 5 (Chiens du Tibet), où il côtoie le Shih Tzu, l'épagneul tibétain et le terrier tibétain. Son nom vient de Lhassa, la capitale du Tibet, et de « apso », chèvre en tibétain, et peut se traduire "chèvre de Lhassa". Apso est la contraction de « rapso » qui est le nom tibétain d'une espèce de chèvre à poil long. Son nom originel est Apso Seng Kyi.

Le Lhassa Apso est doté d'un sous poil moyen, sa robe est longue, doit toujours garder une épaisse couche de poils, qui le protège du soleil en été et du froid en hiver.

Il existe 2 catégories de Lhassa Apso qui se distinguent par la texture de leur poil : ceux à poil laineux et ceux à poil soyeux. C'est en fait une appréciation de certains éleveurs. Le poil de chèvre est le seul reconnu.

Jigmé Taring, un spécialiste tibétain du Lhassa-Apso, écrivait en 1990 : [] « Avec mon expérience et après avoir vu un grand nombre de livres sur le Lhassa-Apso, je me rends compte qu’il existe deux types distincts de Lhassa-Apsos dans les pays étrangers, ceci est peut-être dû au climat, à la nourriture ou aux meilleurs soins que ceux qu’ils avaient dans leur pays d’origine, ou alors ils pourraient être une sorte d’hybride. C’est un mystère pour moi. D’une manière générale j’apprécie et admire votre travail, surtout en ce moment où la race est en danger de disparition après l’occupation chinoise du Tibet. »

Les Tibétains le surnomment le lion des neiges, car son aboiement est « rugissant », rauque pour un animal de sa taille et de sa corpulence. Son nom véritable est « Apso Seng kyi » qui signifie chien au rugissement de lion en tibétain. Certaines personnes utilisaient ces chiens dans la traversée de l'Himalaya, le sherpa Tensing Norgay affirmait qu'ils sentaient la venue des avalanches. Le Lhassa Apso est excellent guide, il se faufile partout, et c'est un excellent chien avertisseur. Il était tout à la fois chien de bergers et gardien des temples. Il participe aux messes bouddhistes avec les moines et est le gardien des reliques.

Dans un registre télévisuel, le Lhassa Apso incarne Pollux, le célèbre petit chien de la série Le manège enchanté.

Mais, de nos jours, il n’a pas perdu ses habitudes ancestrales à la garde et ne manque pas de faire savoir quand il se trouve face à une situation qu’il ne comprend pas. Son ouïe particulièrement développée lui permet de donner bruyamment l’alerte au moindre bruit suspect. C’est également un compagnon agréable plein de charme et de douceur, capable d’apporter du bonheur à toute la famille, adultes comme enfants. Il n’est néanmoins pas le chien de salon que sa parure de star pourrait lui laisser supposer. Si vous vous laissez séduire par cette race et que vous décidez d’en faire le choix, sachez qu’il vous faudra dompter sa forte personnalité et accepter de contenter son constant besoin d’exercice. Le lhassa apso sera alors un véritable complice pour tous, attachant et totalement dévoué, mais pas dénué de caractère pour autant.

Extrait du livre du Dr Alain Fournier

 

Mise à jour

Le 1er octobre 2018

 

CONTACT

Marie-Noëlle DELMAS
03270 BUSSET (Allier)
04 70 59 27 70
06 83 51 19 68

manoirdeluthece@bbox.fr

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Manoir de luthèce